Information :

En raison d'une formation collective, la salle de lecture de Quimper sera exceptionnellement fermée le jeudi 13 octobre.

Il y a 110 ans, le Titanic naviguait en mer d'Iroise

Il ne s’agit pas – vous l’avez deviné – du tristement célèbre RMS TITANIC, ce paquebot transatlantique britannique de la White Star Line, coulé par un iceberg le 15 avril 1912, lors de son voyage inaugural au large de Terre-Neuve.

 

 

Notre TITANIC, certes moins connu, à bel et bien vogué en Manche et en mer d’Iroise. Il est mis à l’eau treize jours exactement après le naufrage du paquebot éponyme. Ce sloop en bois à cul carré est construit par Jean Le Got, charpentier de marine à Plouguerneau, pour le compte d’Ambroise Magueur, marin-pêcheur, domicilié au Leuriou à Landéda. Son dossier de francisation, qui nous est parvenu, révèle notamment qu’il s’agit d’une petite unité d’environ 3 tonneaux, mesurant 6,30 mètres de long pour 2,45 mètres de large et 1 mètre de creux.
 
Armé à la pêche, il sillonnera les houles de la mer d’Iroise durant neuf années et se perdra dans la nuit du 25 au 26 avril 1921 près de l’île Bannec, dans l’archipel de Molène, causant la mort de Jean-Marie Magueur, inscrit maritime au Conquet, âgé de vingt-neuf ans. L’épave, récupérée par son propriétaire, sera dépecée le 25 novembre 1921, en présence de Joseph Guyader, brigadier des douanes en résidence à l’Aber-Wrac’h.

Dossier du navire Titanic (1912-1921)

Publié le 13 avril 2022