L'entrée en guerre et le départ des Finistériens / Le chemin vers la guerre

Climat de suspicion - Usine de la Grande Palud de Landerneau. Jusqu'en 1913, cette usine fabriqua de la poudre de guerre (Archives municipales de Landerneau)
Climat de suspicion - Portrait de l'ingénieur Louis Pierre, suspect principal dans cette affaire. En cause, sa mésentente avec Pierre Cadiou (Archives municipales de Landerneau)
Climat de suspicion - Portrait de Louis Cadiou, ancien directeur de l'usine, retrouvé mort le 4 février 1914 dans un climat délétère où l'on voit des espions allemands partout (Archives municipales de Landerneau)
Climat de suspicion - Photographie de l'endroit où a été découvert le corps de Louis Cadiou (Archives municipales de Landerneau)
Evénement déclencheur - Article du journal ''Le Finistère'' relatant l'assassinat de l'Archiduc d'Autriche à Sarajevo le 28 juin 1914 (Archives départementales du Finistère, 4 MI 21)
Climat de suspicion - Télégramme du 1er août 1914 demandant aux Austro-Hongrois servant dans l'armée et résidant en Finistère de rentrer dans leur pays d'origine (Archives départementales du Finistère, 1 M 277)