INFORMATION

La visionneuse connaît actuellement des lenteurs pouvant perturber la lecture des médias. Le problème est à l'étude.

Merci de votre compréhension.

La recherche en histoire économique s’est enrichie depuis une trentaine d’années en France par une ouverture à l’histoire des entreprises. Le travail sur les archives des organismes privés du secteur marchand a permis d’embrasser de manière plus large et sous un autre angle, la question de l’activité et de l’innovation, des rapports sociaux et de l’empreinte laissée par les productions humaines sur un territoire donné.

La prise en compte des archives d’entreprises dans la recherche historique ne doit pas pour autant se faire sans les archives privées, au profit des archives publiques, ce qui a longtemps prévalu. La compréhension du monde de l’entreprise et de son impact sur les sociétés humaines s’enrichit d’un dialogue permanent entre les archives produites par les organismes privés et celles produites par l’administration chargée, notamment, de définir le cadre par lequel l’activité de l’entreprise va pouvoir se déployer. Les archives publiques offrent un regard sur l’environnement économique de l’entreprise qui apparait nécessaire à une approche globale du sujet.

Les Archives départementales du Finistère souhaitent encourager cette approche et le présent guide s’est donné pour objectif d’accompagner le chercheur dans l’appréhension des fonds des entreprises conservés par l’institution, mais également de mettre en lumière les archives publiques qui viennent éclairer ces fonds et donner à voir l’environnement économique des entreprises finistériennes sur le temps long. Au terme de ce cheminement à travers les archives publiques anciennes, modernes et contemporaines, mais aussi les archives privées toutes périodes confondues, c’est l’histoire sociale, politique et technique de nos territoires qui surgit.

Bonne recherche !

Les moyens d'y parvenir

Archives publiques anciennes, révolutionnaires et modernes

Le travail consiste notamment, par une présentation détaillée des typologies et contenus des différents documents en rapport avec le sujet, à compenser les faiblesses et imprécisions des inventaires.
Des listes commentées de sources complémentaires disponibles, locales, départementales, nationales, permettent d'élargir le champ des investigations et de combler en partie les lacunes constatées de nos fonds.

Archives publiques contemporaines

Cette partie a été conçue dans une logique de mise en valeur des fonds contemporains et de simplification de la recherche. En ce sens, plusieurs documents représentatifs de l’économie locale de la seconde moitié du XXe siècle y sont présentés, contextualisés et illustrés.

Un inventaire regroupant l’ensemble des sources contemporaines sur le thème de l'économie est également proposé aux chercheurs. Il organise les sources utiles à l’histoire économique du département en cinq grandes thématiques (encadrement administratif, financement public, agriculture et pêche, commerce et industrie, loisirs). Le chercheur pourra prendre connaissance du contenu de chaque référence utilisée en suivant le lien correspondant vers l’état des versements.

Archives privées

L'approche proposée retient quelques exemples dans différentes thématiques qui montrent la richesse documentaire des fonds privées et révèle la diversité des approches possibles (recherche scientifique, travail pédagogique, simple parcours de découverte).
En matière d'iconographie, le précieux travail de classement/indexation et numérisation mené par le service, a rendu possible l'interrogation directe des bases documentaires pour faire émerger les images numériques en lien avec la thématique. Un travail complémentaire d'indexation a été conduit afin d'affiner encore les résultats de recherche en fonction des entrées proposées donnant un accès simple à des milliers de ressources numériques.